SUCCESS STORY : Patrick FISCHER - 30/09/2011

SUCCESS STORY : Patrick FISCHER


Ingénieur Exploitation et Sécurité Traitement des Eaux
De la recherche de mission à la réception directe d’offres de mission !

Rédaction : Monsieur Patrick FISCHER, vous êtes spécialiste dans l’exploitation et la sécurité des installations de traitements des eaux, et vous êtes consultant chez SUD-CONVERGENCES Portage. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

PF : « Après avoir obtenu mon Brevet de Compagnon du Tour de France et du devoir en électricité, je me suis intéressé au traitement de l’eau (diplôme de chimie et biologie de l’eau).

Tout d’abord chef d’exploitation adjoint d’un SIVOM, j’ai été adjoint au responsable d’exploitation d’une station d’épuration à NICE. J’ai assuré des missions techniques et des formations tant en France qu’à l’étranger.

Une période de remise en question personnelle m’a rapproché du portage salarial. Je peux travailler en indépendant et éviter les tracasseries administratives. Cela me permet également de parfaire mon niveau de connaissances. »

R – Vous auriez pu choisir de créer votre cabinet de consultant ?

PF : « Je dois être mobile, et souvent je dois faire face à des frais de déplacement élevés, je peux avoir une avance sur frais pour éviter de vider le compte familial !

Pour mes clients, c’est l’assurance d’une mission parfaitement menée, mais aussi la possibilité de me tester au cas où ils auraient un CDI à me proposer ! Dans ce sens, la liberté que m’apporte le portage me convient bien. »

R – Pouvez-vous préciser ce que vous entendez par « liberté » ?

PF : « Pour réussir, j’utilise mon carnet d’adresses que je complète régulièrement, je démarche les décideurs, identifie leurs besoins et fais des propositions clés en mains. Il faut être autonome et directement opérationnel. Je complète régulièrement ma documentation pour proposer une gamme de services toujours plus large. Mais je m’appuie aussi sur les relations de confiance et les réseaux de Sud-Convergences pour optimiser tout cela. »

R – Aujourd’hui, où en êtes-vous ?

PF : « Il y a quelques mois j’ai été « chassé » par la ville de Paris qui m’a proposé un CDD pour remplir la mission de responsable d’un service d’exploitation. Je suis donc aujourd’hui Ingénieur principal de la fonction territoriale publique.

Cette mission comporte une forte composante managériale : 190 personnes à gérer ! C’est une expérience très enrichissante sur le plan humain. Sur le plan technique, il s’agit de mettre en place la refonte complète de ce site, afin de répondre aux normes de rejet européennes. Ce site est l’un des plus important du monde, à côté de celui de Chicago, avec 1,7 million de m3 par jour à traiter en temps sec, et 2,9 millions en temps de pluie !

Je remercie SUD CONVERGENCES de n’avoir pas hésité à me « détacher » pour me permettre de réaliser cette mission en toute autonomie. »

R – Comment voyez-vous votre avenir ?

PF : « Je continue à être sollicité par des entreprises, par exemple des structures en Afrique du Nord pour assurer des interventions en « camp base » pour la mise en place de sites de traitement.

Ce sont des pistes que je garde en réserve, et en toute sérénité, car Sud Convergences Portage est une entreprise qui a aussi une grande expérience des contrats avec l’étranger.

Ma famille se satisfait pleinement de ce choix de vie qui permet une grande liberté et des revenus conséquents. »

Contacter Patrick Fischer, cliquez ici

Actualités

Réunions d’information : le fonctionnement du portage salarial

Consultants, étudiants, indépendants, demandeurs d’emploi, … Vous disposez d’une expertise que vous envisagez de proposer sous forme de prestations de services ? Vous souhaitez connaître le fonctionnement du portage salarial ?

Nice-matin – Sud Convergences : Porter la réussite

Le journal quotidien régional, Nice Matin parle de Sud Convergences et de son action pour accompagner les portés dans la réussite de leurs projets : « Sud Convergences vient de mettre sur pied un Parcours Formation. L’objectif étant d’apprendre aux portés à se vendre car « leur réussite est la nôtre »« .

Newsletter